Bah N’Daw

Accueil - La Présidence - Le Président - Bah N'Daw

Mandat en cours

Colonel Major à la retraite et ancien Ministre de la Défense en 2014, Monsieur Bah N’DAW a été désigné le 21 septembre 2020 comme Président de Transition du Mali par un comité mis en place par le Comité National pour le Salut du Peuple (CNSP), dirigé par le Colonel Assimi GOITA. Cette désignation fait suite à la démission de l’ancien Président de la République, Monsieur Ibrahim Boubacar KEITA, annoncée à l’issue des événements de la journée du 18 août 2020. Monsieur Bah N’DAW a été investi Président de la Transition, Chef de l’État, le 25 septembre 2020 au Centre International de Conférence de Bamako après avoir prêté serment devant la Cour Suprême pour une période de 18 mois.

WhatsApp Image 2020-12-31 at 22.18.23

Enfance et jeunesse

Né le 23 août 1950 à San, (région de Ségou au Mali), Monsieur N’DAW a fait une brillante carrière au sein de l’Armée de l’Air avant de faire valoir ses droits à la retraite. Après son baccalauréat, il est incorporé comme engagé volontaire dans l’Armée le 1er juin 1973. En mars 1976, le jeune militaire N’DAW, alias «Le Grand», intègre la toute nouvelle Unité de l’Armée de l’Air. Titulaire d’un brevet d’étude militaire supérieur en France, il est aussi breveté de l’Ecole de guerre (CID) en 1994.

Parcours militaire

Ancien Aide de Camp du Général Feu Moussa TRAORÉ, ancien Président de la République puis Chef d’État-major adjoint de l’aviation sous la présidence d’Alpha Oumar KONARÉ de 1992 à 2002, Bah N’Daw a été formé en Union Soviétique. Issu de la 7ème promotion (1973) de l’École militaire interarmes (EMIA) de Koulikoro, le natif de San (région de Segou) a eu une riche carrière militaire.

Il a successivement été Chef d’Etat-major adjoint de la Garde nationale, Directeur du Génie militaire, Chef de Cabinet de défense à la Primature, Directeur général de l’Équipement des Armées, Chargé de mission au Ministère de la Défense et des Anciens Combattants. En 2008, le Colonel-major Bah N’DAW a occupé le poste de Directeur de l’Office National des Anciens Combattants militaires retraités et victimes de guerre (ONAC) avant d’être nommé puis Ministre de la Défense et des Anciens Combattants en 2014. Officier de l’Ordre national, il a aussi été décoré de la Médaille du Mérite militaire et de celle du Mérite national. Monsieur Bah N’DAW parle français, russe, anglais et bamanan.