Retour
07.03.2015

Communiqué du Gouvernement sur la fusillade à Bamako

Le Gouvernement du Mali porte à la connaissance de l’opinion nationale et internationale qu’un acte criminel et terroriste a été perpétré  dans la ville de Bamako, dans la nuit du 6 au 7 mars 2015. La fusillade a entrainé des pertes en vies humaines et fait des blessés. Il est à déplorer malheureusement la mort de cinq personnes : trois  Maliens, un Français et un Belge.

Le Gouvernement du Mali condamne fermement cet acte ignoble.

Il présente ses condoléance attristées aux familles de toutes les victimes ainsi qu’aux  pays dont les citoyens en mission au service du Mali viennent d’y laisser la vie.

Il souhaite un  prompt rétablissement aux blessés.

Le Gouvernement du Mali a ouvert une enquête et reste déterminé à la conduire  afin de rechercher les coupables et de leur infliger le traitement qu’ils méritent.

Le Gouvernement du Mali reste attaché à la recherche de la paix et ne se laissera pas intimidé par ceux qui n’ont d’autre dessein que de faire éloigner les perspectives de la paix et de la concorde entre les Maliens. Il en appelle à la solidarité nationale, à la vigilance de tous et de chacun pour conjurer la violence sous toutes ses formes, parce que contraire à nos valeurs socioculturelles.

 

Bamako le 07 mars 2015

 

Le Ministre de l’Economie numérique, de l’Information et de la Communication, Porte-parole du Gouvernement

Dr. Choguel Kokalla MAIGA