Découvrir le Mali

decouvrir-le-mali

Terre de vieille civilisation séculaire, le Mali a été successivement le berceau des empires médiévaux du Ghana, du Mali, du Songhai, des royaumes bamanan de Ségou et du Kaarta, des Etats théocratiques Peul et Toucouleur.

Le Mali tient son nom de l’empire qui a le plus fasciné son époque par l’image d’un pays aux richesses en or, l’Empire du Mali.

Le Mali est une terre mythique qui fascina nombres d’explorateurs restés célèbres comme l’Ecossais Mungo Park au 18e siècle parti à la recherche des sources du Niger, ou quelques décennies plus tard l’ethnologue français René Caillé qui en suivant son cours découvrit Tombouctou, ville de tous les mystères. Le plus grand fleuve d’Afrique de l’Ouest, dont une grande partie coule à travers le pays, garde encore quelques secrets, et dans son delta intérieur, le lac Débo ne se dévoile aux yeux qu’au dernier moment.
Les paysages, sablonneux dans la vallée du Niger balayée par les vents du Sahara, contrastent avec ceux verdoyants du sud, arrosés par des pluies abondantes, abritant une faune et une flore exceptionnelles, ou encore avec ceux du pays Dogon, où les villages s’accrochent au sommet de la falaise de Bandiagara.

Connu pour l’hospitalité légendaire et l’ouverture de ses habitants, la vivacité et la diversité de sa culture, son paysage étonnant et ses quatre sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO (Djenné, Pays Dogon, Tombouctou, et le Tombeau des Askia), le Mali vous charmera par sa force de caractère.

Géographie

mali-map

Le Mali est situé en Afrique de l’Ouest, entre les 10èmes et 20èmes degrés de latitude nord, au carrefour des routes du méridien du désert à la forêt et du grand axe fluvial ouest-est..

Le pays couvre une superficie de 1.241.238 km² sans accès à la mer. Il est l’un des plus grands pays d’Afrique et partage ses frontières avec sept pays : l’Algérie au nord ; la Côte d’Ivoire et la Guinée au sud ; le Burkina Faso au sud-est ; la Mauritanie et le Sénégal à l’ouest ; le Niger à l’est.

Le Mali est subdivisé en 8 régions administratives (Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou, Mopti, Tombouctou, Gao et Kidal) et le District de Bamako.

Relief

mali-paysage

Le Pays présente un paysage vallonné :

› Le plateau manding au sud-ouest (400 à 800 m) se termine à l’ouest par les falaises du Tambaoura et les étendues de plaines de la Falémé et du Diourou se prolongeant à son tour par le Kaarta.

› A l’est, les falaises de Bandiagara, terminaison des escarpements et entailles incisées, le plateau dogon se jonche depuis les basses terres du Macina jusqu’au mont Hombori où se dressent des buttes de 1155 m qui dominent la pleine du Gourma.

› Au nord et au nord-ouest de grands ergs couvrent les plateaux et les plaines de la boucle du Niger. A l’extrême nord du pays, les plateaux se succèdent, jonchés par les cailloux : ce sont les ergs. Un manteau de sable succède aux plaines : l’Adrar des Iforas au sein duquel les dunes se succèdent (massif cristallin du Hoggar). Les plaines et les plateaux se partagent le reste du pays du Gourma et de l’Azaouad.

› Au sud la zone soudanienne est recouverte par une mosaïque de savanes, de forêts claires et de galeries forestières.

Population

mali-population

Le Mali compte environ 14,5 millions d’habitants selon le recensement de 2009, avec une densité moyenne de 11,7 habitants au kilomètre carré.

Le bambara est la langue la plus parlée du pays tandis que le français est la langue officielle.

Les différents groupes ethniques sont :
› le groupe Manding : Bambara, Malinké, Dioula.
› Le groupe Voltaïque : Sénoufo, Bobo, Minianka, Mossi.
› Le groupe Soudanien : Sarakolé, Songhoï, Dogon, Bozo.
› Les Nomades : Peulh, Touareg, Maures.

Il existe d’autres ethnies comme les Toucouleur, les Wolof, les Khassonké, ou les Ouassoulounké. La variété des ethnies reflète une diversité de langues, de dialectes et de cultures.

Climat

Le climat malien se caractérise par trois saisons :

› Une saison sèche de mars à juin.
› Une saison des pluies ou hivernage de juin à septembre.
› Une intersaison ou saison froide d’octobre à février avec un vent saharien desséchant dénommé l’Harmattan.

La température varie entre 24°C en janvier et 35°C en mai. Dans le delta du Niger le climat est adouci par l’inondation des terres sur 300 km de long et 100 km de large.

Hydrographie

Le Mali est arrosé par deux grands fleuves qui prennent leur source dans le Fouta-Djalon en Guinée. Le fleuve Sénégal, entravé dans sa course par les chutes de Gouina et du Félou, reçoit la Falémé à sa rive droite.

Le fleuve Niger (4700 Km, dont 1700 au Mali.) offre plusieurs opportunités d’excursion, comme l’étendue d’eau de Sélingué. Le Niger est navigable sur 1308 km et se divise en plusieurs bras : le Delta intérieur dans le Macina est inondé de septembre à décembre. La plaine de 20.000 km2 à la décrue devient une immense prairie parsemée de lacs : lac Débo, lac Galado. Le lac Faguibine, à 150 km de Tombouctou, s’étend sur 650 km2 et est très poissonneux.